Le sort des Libanais est forgé comme toujours par les nations étrangères.

On parle de souveraineté, et il semble normal au Conseil de Sécurité de l'ONU de voter une résolution favorisant un pays plutôt qu'un autre!

Mais quel droit international permet-il une telle ingérence dans les affaires d'un pays démocratique!

Bon, vous me direz mais quelle démocratie au Liban!!

Cela, c'est aussi un peu de notre faute, on a toujours pensé que les solutions externes valaient mieux!

Eh bien, voilà, le Liban n'est pas respecté dans ses droits primordiaux.

Les Nations étrangères ont des intentions autres pour notre pays et si nous les laissons faire,

on risque fort une scission de notre Etat, déjà profondément divisé et politiquement, et religieusement..

Alors, que ferons-nous? laisserons nous encore d'autres écrire notre Histoire et puis subir pendant des

décennies d'autres tutelles, ou nous opposerons-nous à la résolution au prix de voir les bombardements

saccager nos hommes et nos infrastructures pendant encore quelques semaines, voire des mois?

Le choix est frustrant, et pas du tout tranchant!

Sauve-nous...

Scorpio