Pensées vitales

16 mai 2007

Une autre page pour la France!


Deux profils, l'un tête baissée,pensif, l'autre large sourire
srko

et regard figé.

La France avec Chirac était la France des relations

internationales, de l'ouverture aux cultures, des

droits de l'Homme, dernièrement la France écologique.


Avec Sarkozy, la France des grands patrons, la

France de la sécurité, la France des Etats-Unis?

Nous le saurons bientôt dans l'exécution du

programme du président investi le 16 Mai 2007.


Une nouvelle page se dessine, un plan économique très ambitieux, le résultat dans cinq ans.

Un nouveau profil, jeune, une trajectoire différente de celle des énarques qui jusqu'à présent ont occupé

l'Elysée. Un changement pour la France?

Seul l'avenir nous dira qui est le nouveau président et que deviendra la France en Europe et dans le monde.




Posté par scorpiolady à 17:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


18 février 2007

And life goes on...


firesun
There's been a long time, but I was taken in the eternal movement of life.

Sometimes, I just sit and wonder why is it so like the sunfire.

All these sounds coming from deep inside. All this fury, that is mere illusion.


I just wonder when the sun goes down, we don't even choose it. When we choose, it's just an impression,

We don't choose. We don't choose to love, we don't choose to stay, we just do the things that must be

done to keep on going.

Why is it on earth that some people are never satisfied with what they have, when it's happiness

they must find something wrong to breach it. they can't get enough, never!

It must be the foolishness of their hearts that brings them to let the sun go down on them!

When I sit and look around, I just see that it's not worth it fighting the events, they just happen

you think you master them, it's true to a certain extent, but the feelings are here, and you can't but be

sad and angry when the sun goes like fire.

It's true then the night comes. The only way to handle it is to think that night is also part of the game

and that's good too to have shares of night in this life.

The only way to make it through life is to accept the choices, even if you think you didn't make them!

Sometimes, it's good to think your life in a different way and find that maybe you deserve better

than those people who love you so much that they can't stay with you forever.

Yes, it sounds paradoxical, but I swear it does exist, trust me!


And that's all I wanted to share with you, I can't share more....  Let me know if you think the same.


Scorpio


Posté par scorpiolady à 17:13 - Commentaires [2] - Permalien [#]

28 novembre 2006

Des erreurs de communication...



La communication verbale...

Comment faire passer à l'autre toutes les pensées qui traversent nos esprits?

Des esprits bien différents selon la culture, l'éducation, le milieu, l'âge et bien d'autres critères.

Eh bien, la communication verbale est parfois porteuse de confusions, rien que par le sens des mots variants.

          Toutes ces connections, tous les mots qu'on exprime, signifient-ils vraiment ce qu'on pense?
            

commm Est-on fidèle aux connections de neurones, aux affects, au sens de la pensée
                                                
qu'on a l'intention de transmettre à nos interlocuteurs?

Combien de querelles et de temps perdu à dissiper les sousentendus et les malentendus
des conversations mondaines?

Les amitiés et les relations humaines plus complexes son détériorées par de tels malentendus.

Comment faire pour les éviter?

Le body language mais aussi l'écoute de l'autre, la capacité à comprendre les véritables intentions,

les pensées des personnes qui rencontrent nos chemins, avec qui nous décidons de parcourir une bonne

partie de nos vies.

Le dialogue sans mots, ou avec juste assez de mots, sans fatigue des mots...

Les mots sont parfois destructeurs de la pensée ou du sens qu'on voulait convier à l'origine.

Alors, parfois, mieux vaut observer son interlocuteur longtemps avant de dire les mots.

Ou encore juste laisser le temps faire son effet, les malentendus se dissipent d'eux mêmes.

Mais parfois aussi, il faur recourir à un médiateur pour concilier les deux parties, quand il n' y a pas d'alternative.

A vous de choisir ce qui correspond le plus à vous et à la personne que vous aurez en face, et la situation à

laquelle vous êtes confrontés.

Scorpio


 
                                           

Posté par scorpiolady à 21:50 - Commentaires [2] - Permalien [#]

02 novembre 2006

Master international business

Mon blog me manque, ça fait trop longtemps, mais mon master occupe beaucoup de mon temps.

International business, je ne pensais jamais attérir ici, mais je suis pleinement satisfaite.

La promotion se compose de 17 étudiants, deux hommes seulement et le reste que des filles.

On étudie le droit du commerce international, les techniques de internationall business, international

business transactions, international marketing, stratégie de l'entreprise...

Ce qui est super c'est l'enseignement en anglais et en français, mais aussi le défi de ce programme:

un parrainage par la CCE et un stage de fin d'études.

En plus, nous venons d'origine différentes et multiculturelles, une richesse pour le profil du master.

Nous espérons tous travailler dans des companies internationales en tant qu'agent export ou import, en

tant que sales managers, ou en banque, ou bien en tant que marketing manager et d'autres métiers encore.

Nous courons entre conférences et cours, et nous assisterons à des conférences au sein de la Commission européenne .

Beaucoup de travail, mais que de portes ouvertes par la suite à une brillante carrière à l'internationale.

Tout ceci grâce à notre directrice de master, Madame le professeur Deysine, M. Pierre Arnaud, M. Duboin,

Madame Garanto et bien d'autres intervenants, et bien sûr les conseillers du Commerce extérieur qui

parrainent notre promotion.

Un grand merci à tous, espérant être à la hauteur de leurs attentes.

Courage à tous.

Si notre master vous intéresse, vous pouvez visiter le site: www.master-aini.net

Scorpio

Posté par scorpiolady à 15:51 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

28 septembre 2006

Après la guerre, la paix?

Mais quelle paix?

Des soldats de tous les pays, c'est bien!

Est ce qu'on aura la paix une fois pour toute?

Est ce que nos générations futures vivront sans peur de voir tout ce qu'elles ont construit détruit!

Est ce qu'un jour on vivra avec la tranquilité de  ne jamais devoir quitter ce cher Liban?

Tant d'incertitudes et de questions à n'en plus finir.

Et les dettes qui se cumulent, qui les payera?

Moi, je voudrais tellement revoir mes proches, mais j'ai la peur au ventre de prendre un billet pour y aller à

Noël.

Je ne sais plus quoi faire.

J'aimerais que mes enfants puissent un jour apprécier les beautés de mon pays

sans supporter les aléas d'une guerre interminable entre religions et idéaux!

Posté par scorpiolady à 14:04 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


22 août 2006

Trêve...et après?

ça y est, maintenant c'est une trêve, et puis, quels résultats?

Le Liban est détruit, il faut à nouveau de l'argent et de la volonté pour reconstruire.

Avec un gouvernement affaibli, et un pays où les troupes étrangères se précipitent.

Merci pour votre aide.

Et après, que se passera-t-il?

Le hizboullah sera-t-il démantelé, et si c'est le cas, alors, quoi, Israël prendra contrôle du sud du territoire?

Et ces milliers de libanais sans maisons désormais, qui reconstruira pour eux?

Quel souffle d'énergie, quelle espérance, maintenant?

L'avenir est incertain, je doute fort que la trêve se prolonge car les deux parties ne manquent pas d'agressivité

et de haine.

C'est la haine qui détruit, mais c'est la volonté de vivre qui permet de reconstruire.

Espérons que c'est l'instinct de vie qui l'emportera sur le ressentiment de haine!

O mon Liban, combien de fois subiras-tu encore les égarements d'êtres assoiffés de sang et de guerre!

Ne connaîtras-tu donc jamais de répis?

Scorpio

Posté par scorpiolady à 13:50 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

18 août 2006

Un pays façonné par les étrangers...

Ce cher Liban, encore une fois détruit avec 6 milliards de dollars de pertes matérielles, plus de 1400 morts

et des milliers de blessés, sans compter les milliers de déçus qui devaient repartir au pays, plus

les milliers qui devaient y travailler.

Maintenant qu'une trêve s'est installée, le monde hésite à aider.

Mais c'est encore un pays forgé par des forces étrangères qui verra le jour, ou la nuit?

On ne sait pas encore quel avenir nous aurons.

J'ai plein de doutes sur l'avenir du Liban, j'aimerais avoir de l'espoir, mais je ne sais pas.

Je crains un entêtement d'Israël et des USA pour désarmer et démanteler le Hizboullah.

Pour l'instant, ce n'est qu'une trêve, et je crains le pire.

Mon cher pays des Cèdres, te reverrai-je un jour en paix et heureux?

Je voudrais retrouver ton visage si tendre et si apaisant, ton air pur, ton humeur festive

et ton peuple.

J'aimerais revoir tes cèdres et me promener dans tes sentiers montagneux,lebanon_nature15

Admirer le coucher de ton soleil si doux et de tes couleurs si proches du coeur.

Love u Lebanon forever.                                                 

Scorpio

Posté par scorpiolady à 10:48 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

10 août 2006

L'impossible entente, mais la vie doit continuer...

ALors que les Grands semblent impuissants à résoudre le conflit libanais,

  Le peuple se meurt.

La vie des Libanais est suspendue à une résolution onusienne et à un Etat qui ne peut plus

contrôler l'extension de ses offesives aussi bien au Sud que contre des infrastructures civiles

tels que les ponts.

Entre temps, la vie des Libanais se passe tant bien que mal: les stations d'essence sont en pénurie,

Pénuries alimentaires au Sud, sans compter l'angoisse de la guerre qui ne cesse pas.

Ces familles qui n'ont plus de toits poseront problème après.

J'ai peur pour les répercussions de cette sale guerre, quel avenir oser rêver pour un Liban

qui espérait tant après le retrait syrien?

Toute cette mascarade de remodèlement américain du Moyen Orient, du Liban inclu, à quoi aboutira-t-elle?

Tous ces morts ont peut être échappé à la vue d'un Liban encore plus divisé, encore plus meurtri.

Mes rêves de revenir un jour dans ce pays si cher à mon coeur sont très loin maintenant.

Je veux construire une vie loin de toutes ces guerres, mais je veux porter à jamais mon Cèdre chéri

au fond de mon coeur et esprit, dans toutes les contrées où il me sera donné de vivre.

"Si le Liban n'était pas mon pays, je le ferai mien"

Scorpio

bey

Posté par scorpiolady à 11:35 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

07 août 2006

Les Nations étrangères...

Le sort des Libanais est forgé comme toujours par les nations étrangères.

On parle de souveraineté, et il semble normal au Conseil de Sécurité de l'ONU de voter une résolution favorisant un pays plutôt qu'un autre!

Mais quel droit international permet-il une telle ingérence dans les affaires d'un pays démocratique!

Bon, vous me direz mais quelle démocratie au Liban!!

Cela, c'est aussi un peu de notre faute, on a toujours pensé que les solutions externes valaient mieux!

Eh bien, voilà, le Liban n'est pas respecté dans ses droits primordiaux.

Les Nations étrangères ont des intentions autres pour notre pays et si nous les laissons faire,

on risque fort une scission de notre Etat, déjà profondément divisé et politiquement, et religieusement..

Alors, que ferons-nous? laisserons nous encore d'autres écrire notre Histoire et puis subir pendant des

décennies d'autres tutelles, ou nous opposerons-nous à la résolution au prix de voir les bombardements

saccager nos hommes et nos infrastructures pendant encore quelques semaines, voire des mois?

Le choix est frustrant, et pas du tout tranchant!

Sauve-nous...

Scorpio

Posté par scorpiolady à 17:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 août 2006

La Rage!!!

J'ai la rage.

La rage de voir tant de morts, de sentir que plus rien ne compte pour ces assassins

que la destruction et la mort.

A dire que le sadisme est arrivé à son paroxisme.

Des ponts bombardés à l'aube et des pertes encore plus dévastatrices chaque jour.

ça me rappelle le Liban en 1982-83, quand nous avons dû le fuir.

ça réveille tant de ressentiments au fond de moi, car je deteste haïr

Je ne veux pas, mais c'est plus fort que moi!

Quand je sais que ma famille traverse ces ponts chaque jour

En pensant arriver saine et sauve au travail.

Que font-ils?

ces .......... pour ne pas les nommer, car maintenant le monde entier les pointe du doigt, ne savent que détruire

Détruire des vies, et une économie déjà level 0 auparavant!

Mais, c'est par jalousie, ou par quoi, par quel plaisir!?

Je ne sais plus quoi mettre comme photos, vous n'avez qu'à voir partout par vous-même.

Là c'est la folie, ils se déchaînent et ciblent maintenant les ponts de Jounieh et du casino!

Mais ou va-t-on!!!

C'est là la rage totale. Je ne peux me contenir!

Scorpio

Posté par scorpiolady à 13:41 - - Commentaires [3] - Permalien [#]